Bienvenue à l’Institut national supérieur d’enseignement artistique Marseille-Méditerranée -INSEAMM. Il regroupe depuis mars 2020, les Beaux-Arts de Marseille et le Conservatoire Pierre Barbizet. Pour continuer directement sur le site du conservatoire cliquez ici (site en construction).

École des Beaux-Arts de Marseille

Pilab création

PiLAB/Atelier des Langues est un espace de création et de réflexion et comporte aussi des séances pragmatiques et de méthodologie.

Cet ensemble d’activités pédagogiques qui vise à mieux inscrire le dispositif PiSOURD dans le projet général de l’École et l’enseignement de l’art et du design, a pour objectif de construire des pistes de réflexions artistiques, linguistiques et pluridisciplinaires à partir de la diversité des langues présentes aux Beaux-Arts de Marseille et à partir des situations d’inter-compréhension, de communication non-verbale, d’interactions, de traduction et d’interprétation.

Au-delà, ce sont les frontières du langage, des langages, dans leur diversité et leur porosité, qui se travaillent au cœur du projet par l’intervention d’artistes et d’auteur·e·s venant autant de la danse, du cinéma, de l’écriture que des arts visuels.

 

Pisourd au MAC VAL – 2017

Performance publique des étudiant·e·s des Beaux-Arts de Marseille au cours d’un workshop PiLAB dirigé par Camille Llobet dans le cadre du programme PiSOURD, au MAC VAL le 15 janvier 2017

“Ce workshop a commencé par une discussion autour de la question « qu’est-ce que l’on perçoit d’une langue étrangère ? ». Lors de cette discussion, on s’est rapidement rendu compte que la situation spécifique de chaque étudiant·e de ce groupe de recherche allait influencer les expériences et échanges que l’on allait mener au cours de la semaine : dans un groupe d’une quinzaine d’étudiant·e·s, on se retrouvait entre plusieurs langues maternelles : langues des signes française, farsi, comorien, anglais, allemand, arabe, kabyle, espagnol, chinois, coréen et français. Chacun·e ayant une expérience particulière de sa langue et des autres langues qu’il·elle pratiquait. En petit groupe, les étudiant·e·s ont testé diverses expériences. Les discussions autour de ces essais étaient toujours contraintes par des situations particulières de traduction en direct ou en différé et de passage d’une langue à l’autre.

Dans le cadre de la recherche PiLAB, l’aventure de ce workshop a amené la langue des signes à côtoyer d’autres langues maternelles dans des expérimentations à plusieurs langues :
Observer et mettre à l’épreuve le corps parlant. Parler du point de vue de sa langue ou de la langue d’un·e autre. Déconstruire le sens, reproduire le son, transcrire le geste. Percevoir une langue familière ou étrangère, se focaliser sur ses contours, tracer, transcrire, retrousser une langue, la faire bégayer. Zoomer, ralentir, se concentrer sur les prémisses du dire.
Le temps de rencontre proposé par le Mac/Val et la forme de notre travail nous a amené à penser une conférence-performance au Mac Val qui tente de donner une visibilité de l’expérience vécue tout en poursuivant le travail.”

 

 

Background – Primavera Gomes-Caldas – Workshop point it avec Valérie Mréjen – 2014

Pépé – Mélanie Joseph – Workshop point it avec Valérie Mréjen – 2014

Dans le labyrinthe – The Bells Angels – 19 janvier 2012

Passionnément – Gherasim Luca – Interprété en lsf par Fabienne Guiramand – Workshop « écritures » avec François Bazzoli – 2013

Performance – CampusMP2013