Bienvenue à l’Institut national supérieur d’enseignement artistique Marseille-Méditerranée -INSEAMM. Il regroupe depuis mars 2020, les Beaux-Arts de Marseille et le Conservatoire Pierre Barbizet. Pour continuer directement sur le site du conservatoire cliquez ici (site en construction).

Conservatoire Pierre Barbizet

Présentation

LE PALAIS DES ARTS

Le Lycée Thiers, créé en 1802, fut installé dans les locaux de l’ancien couvent des Bernardines. Mais le nombre croissant d’élèves du lycée et le même bâtiment devant également accueillir le Musée des Beaux-Arts, l’École des Beaux-Arts et la Bibliothèque Municipale, ces locaux se trouvèrent trop exigus.
La municipalité décida donc de regrouper au Palais Longchamp le Musée des Beaux-Arts et un Muséum d’histoire Naturelle et loger la bibliothèque et l’École des Beaux-Arts dans un nouveau bâtiment, à construire sur le site de l’ancien jardin du couvent des Bernardines. La conception et la construction furent confiées à Henri-Jacques Espérandieu en 1864. Les travaux, commencés en 1865 et retardés par des difficultés de financement et la guerre de 1870, n’étaient pas achevés à la mort d’Espérandieu en 1874. Ils ne se terminèrent qu’avec la décoration de la salle des fêtes, en 1895, par les fresques de Dominique-Antoine Magaud.

L’École des Beaux-Arts s’installe en 1874 et la Bibliothèque Municipale en 1888. Le cabinet des médailles et monnaies et l’Académie de Marseille s’y logèrent également. Les premiers occupants déménagent dans de nouveaux locaux à la fin des années 60. Le bâtiment principal est alors affecté aux Archives Municipales en 1973. Tandis que le Conservatoire prend place dans les dépendances (bâtiment D) attribuées précédemment à l’École des Beaux-Arts. L’école de danse de Roland Petit occupe l’ancienne salle des fêtes depuis 1971 et y restera jusqu’à la construction des locaux du Ballet national de Marseille en 1992.

Enfin, en 2001, les Archives Municipales, le Cabinet des Médailles et Monnaies déménagent ; ainsi, le Palais des arts est entièrement affecté au Conservatoire de Musique. Il faut alors entreprendre de considérables travaux de sécurité et de rénovation.
La façade principale a été refaite ainsi que la cour intérieure,  les toitures, et la restauration du parvis du palais, actuellement occupé par un parking. En 2008, le bâtiment D (première implantation du CNRR au Palais des Arts) a été livré..

En projet : la rénovation des combles du bâtiment C pour en faire des salles de classes et de la salle des fêtes (dite salle Magaud) ainsi que toutes les boiseries extérieures du conservatoire.

 

LE CONSERVATOIRE

Le Conservatoire National à Rayonnement Régional « Pierre Barbizet » de Marseille (CNRR) est un établissement d’enseignement artistique agréé par le Ministère de la Culture français. Il a pour vocation l’enseignement de la Musique et de l’Art Dramatique

Il existe 4 catégories d’établissements d’enseignement artistiques agréés (musique, théâtre, danse)

– les conservatoires à rayonnement communal,
– les conservatoires à rayonnement départemental,
– les conservatoires à rayonnement régional, et les pôles supérieurs régionaux (IESM) Aix en Provence

 Le CNRR est un conservatoire à rayonnement régional et, à ce titre, il propose une scolarité allant de l’éveil musical jusqu’à la professionnalisation (entrée aux CNSM Paris / Lyon, et les pôles supérieurs, préparation aux concours d’entrée aux écoles supérieures d’art dramatique, préparation au Diplôme d’État, insertion professionnelle directe).

La pédagogie pratiquée au CNRR est conforme au schéma directeur de l’enseignement de la musique établi par le Ministère de la Culture.
Bien qu’ouverte à de nombreuses esthétiques (musique ancienne, classique, contemporaine,électroacoustique, jazz, etc.), c’est une pédagogie « traditionnelle » où le langage musical (formation musicale, écriture, analyse …) est transmis en même temps que la pratique de l’instrument.
C’est aussi un enseignement exigeant, où les progrès des étudiants sont régulièrement évalués par des examens validés par un jury de professionnels.

L’admission au CNRR se fait également sur concours.
Environ 1 800 élèves sont inscrits au CNRR.
Le CNRR emploie 125 agents dont 90 enseignants hautement qualifiés.
Directeur : M. Raphaël IMBERT  Jazzman

 

Les différents Directeurs qui se sont succédés au Conservatoire de Marseille.

1822/1852 : M. BARSOTTI

1851/1872 : M. MOREL Compositeur. – Directeur du conservatoire de Marseille (1851-1872). – Membre de l’Académie de Marseille (élu en 1853). Chevalier de la légion d’honneur

1872/1876 : Pas de directeur mais un censeur : M. LAN

1876/1878 : M. HASSELMAN

1878/1879 : M. MARTIN (MARTINI)

1879/1880 : M. JOSNEAU

1880/1882 : M. MARTIN

1882/1883 : M. SAIN- D’AROD

1883/1884 : M. MESSERER, Censeur

1884/1887 : M. LAN, Censeur

1887/1889 : M. BLANC

1889/1898 : M. MESSERER

1898/1903 : M. GILLET Directeur honoraire

1903/1904 : M. MESSERER Directeur provisoire

1904/1913 : M. GOUIZAND

1913/1940 : M. MICHAUD

1940/1962 : M. AUDOLI

1962/1990 : M. BARBIZET

1994/2019 : M. BRIDE

2019/…… : M. IMBERT