École

Enseigner la création par la création

L’ESADMM est un établissement d’enseignement supérieur agréé par le ministère de la Culture et faisant partie du réseau des écoles supérieures d’art. L’École, créée en 1752, est installée depuis 1969 sur le campus de Luminy dans un ensemble architectural conçu par René Egger et classé « Patrimoine architectural du XXe siècle ». Elle a pour vocation de former des artistes, des designers et créateurs dans les arts plastiques et visuels.
Les études sont structurées en deux cycles. Le premier cycle conduit en trois ans au DNA (diplôme national d’art) options art et design, avec une première année commune et généraliste. Le second cycle mène au DNSEP (diplôme national supérieur d’expression plastique) ayant grade
de Master 2. Les enseignements sont assurés par 42 professeurs tous engagés dans des pratiques artistiques ou théoriques de haut niveau, reconnus sur les scènes nationales et internationales, accompagnés d’une douzaine d’assistants d’enseignement.
Deux grandes options sont proposées aux 400 étudiants : art et design. L’option art est généraliste, déployant toutes les formes d’expression de l’art d’aujourd’hui, dans un dispositif qui privilégie l’interdisciplinarité des pratiques artistiques, un enseignement plus collectif et une évaluation collégiale. L’enseignement du design propose une approche ouverte à tous les champs de la discipline, de l’objet à l’espace, tout en privilégiant en second cycle le rôle du designer dans la ville de demain : espaces partagés et innovations sociales, design numérique et réalité augmentée, corps et objet, ville sensorielle. Les études d’art ou de design privilégient une approche expérimentale et novatrice, ancrée dans les enjeux de la création contemporaine, visant particulièrement à former les futurs créateurs aux réalités professionnelles. Une cinquantaine d’invités extérieurs internationaux viennent chaque année à l’École intervenir dans les workshops, conférences, séminaires et rencontres, préparations aux diplômes. Les jeunes créateurs sortis de l’École bénéficient d’un suivi assuré par l’ensemble de l’équipe de professeurs et plus particulièrement par le service de l’insertion professionnelle.
La recherche s’organise autour de projets ancrés dans une actualité critique de la création. L’établissement est engagé dans de nombreux partenariats avec des écoles supérieures d’art françaises et internationales, des universités dont celle d’Aix-Marseille, des institutions d’art contemporain, des entreprises, et collabore intensément avec la scène artistique et culturelle marseillaise.
En 2018, parmi les nombreux événements programmés, un colloque co-organisé avec le Mucem et le Centre Norbert Elias, et notre participation à la manifestation MP2018 « Quel amour ! ». L’ESADMM participe enfin activement à « L’école(s) du sud », structure associative qui rassemble les écoles supérieures d’art et de design de la Région autour de projets artistiques.
Afin de proposer des formes et des contenus d’enseignement s’adaptant à l’évolution de la création et au projet pédagogique et artistique, l’école s’est dotée de nouveaux outils de travail : une plateforme numérique de haute technologie et ses espaces complémentaires (impressions, éditions, atelier de fabrication 3D), un atelier de fabrication complémentaire aux « fablab » de la métropole, un lieu dédié à l’expérimentation, à la réflexion sur une « école sans école » à la Friche de la Belle de Mai à Marseille, alors que plusieurs résidents peuvent être accueillis dans un équipement rénové sur le site de Luminy.
Enfin, en 2018, cela fera cinquante ans que l’École est installée dans l’architecture superbe de René Egger à Luminy. Ce sera l’occasion de faire de cette célébration un projet partagé par tous.