Formation

Le fonctionnement des ects

L’European Credits Transfer System (ECTS) est un système européen d’obtention des points qui permet une reconnaissance et un transfert des crédits obtenus dans des programmes d’enseignement supérieur entre les pays de la Communauté européenne et les établissements. Il a été mis en place dans le cadre du Processus de Bologne, pour faciliter la circulation des étudiants et des jeunes diplômés en Europe.
Il s’est accompagné d’une politique d’harmonisation des cycles d’études après le baccalauréat (3/ 5/ 8 ans), appelée en France « LMD » (Licence / Master / Doctorat).
Le calcul des crédits ECTS se fait par semestre : 30 crédits par étudiant doivent être acquittés pour chaque semestre d’étude.
Le calcul est cumulatif : ainsi, pour obtenir une licence (3 années d’études), un étudiant doit valider 180 crédits. Un master (5 années d’étude) représente 300 crédits.

 

Un crédit équivaut à une somme de travail de l’étudiant estimée entre 20 et 30 heures (ces heures comprennent les heures de cours ou d’atelier encadrées par des professeurs, mais aussi le travail personnel de l’étudiant dans et/ou hors de l’école). Les fiches récapitulatives des enseignements par année dans ce livret précisent le nombre de crédits attribués à chaque unité d’enseignement.
Sur la fiche individuelle d’évaluation de l’étudiant, apparaît, en complément, une échelle d’appréciation qualitative du travail du semestre.