Audrey Ziane

 

Historienne de l’art, prépare une thèse sur Les manifestes artistiques : archéologie d’un genre, de Jacques Louis David à Gustave Courbet, sous la direction de Rossella Froissart (Aix-Marseille Université).
Elle a enseigné l’histoire de l’art contemporain à l’université d’Aix-Marseille (2011/2014 et 2016/2017). Elle co-pilote le projet Manart une base de données recensant les manifestes artistiques et littéraires (http://www.basemanart.com/) et a co-dirigé la publication des actes de la journée d’études Devenir du manifeste : entre discipline(s) et indiscipline (Bruxelles, ULB, revue Artext, à paraitre).
Parmi ses publications :
« Les manifestes de Georg Baselitz entre 1961 et 1994: altérité, intimité et exposition (hors) de soi », études Littéraires, 44.3, MANIFESTE/S (automne 2013).
« Manart : une base de données sur les manifestes artistiques et littéraires au XXe siècle », Équipe Manart : Viviana Birolli, Camille Bloomfield, Mette Tjell, Audrey Ziane, revue études Littéraires, numéro 44.3, « MANIFESTE/S », avril 2014.
« De la critique manifeste au manifeste contre la critique : Charles Farcy et Le Journal des artistes, un combat contre le romantisme », dans La Critique d’art, de la Révolution à la Monarchie de Juillet : enjeux et pratique (HiCSA, Paris 1 Panthéon-Sorbonne).
à paraître en 2017 :
« Enquête archéologique en milieu fertile : la revue et les manifestes artistiques, généalogie d’un genre, 1860-1900 », Europe des Revues, tome II, sous la direction de Evanghélia Stead et Hélène Védrine, parution en septembre 2017.
« Alexis Mérodack-Jeaneau et Les Tendances Nouvelles, 1904-1914 : une déclaration d’indépendance », actes du colloque international L’artiste en revues, Université Libre de Bruxelles, octobre 2013, sous la direction de Laurence Brogniez et Clément Dessy (ULB), parution prévue fin 2017.
Co-direction des actes de la journée d’études « Devenirs du manifeste : entre discipline(s) et indiscipline », Université Libre de Bruxelles 6 juin 2014, ArText, revue numérique, 2017.