Actualités

Voir toutes

  • Diplômé

Léna Fillet à la Galerie G (83)

Diplômée des Beaux- Arts de Marseille, Léna Fillet propose « Détails » photographies.

Exposition personnelle jusqu’au 7 juillet à la Galerie G , à La Garde (Var). Vernissage le 31 Mai à 18h

« J’enveloppe les corps de lumière naturelle pour mettre en avant les différents éléments physiques qui les composent. Sans artifice, je mets en scène des membres de mon entourage. La sobriété des compositions permet de concentrer l’attention sur l’interprétation des modèles. En les amenant à se présenter devant l’appareil photo en état de puissance, j’ouvre un champ de possibles. Je ne dirige pas les modèles pour qu’ils répondent à ce que j’attends d’eux, mais pour qu’ils activent une force de présence. L’énergie qui se dégage des prises de vue permet au modèle d’être en confiance et de se déployer pour renverser l’instant et prendre le pouvoir sur la situation. J’ai le sentiment qu’il ne peut plus me fuir mais c’est pourtant lui qui m’a captivée. Je deviens totalement dépendante du modèle.

En imposant un accrochage spécifique à chacune de mes photographies, j’ajoute une strate d’interprétation à mes installations, perturbant une lecture classique de la photographie. J’utilise la lumière pour mettre en valeur les matières organiques, minérales et plastiques qui nous entourent. Par ces jeux de lumière, je décontextualise les corps photographiés pour assembler les différents éléments entre eux et construire un univers parallèle au réel. Cet espace fictif se déploie de manière physique et mentale pour créer un ensemble hors temps. Cette faille temporelle, composée d’un passé lointain et d’un futur impalpable, révèle un univers esthétique à la fois réaliste et troublant.

Devant une violence grandissante, un ordre mondial guerrier et un pouvoir économique de plus en plus puissant, je m’attache à mettre l’humain et le vivant au cœur de ma recherche. Jaillissant de manière impromptue, mes photographies sont des forces de résistance. Je ne cherche pas à transgresser l’autorité, mais à la désactiver en proposant de nouvelles formes d’action. Valorisant l’amour, le sensible et la joie, je recherche le plaisir d’une harmonie fantasmée; prête à tout pour défendre ce qu’il nous reste de plus fragile. »