Actualités

Voir toutes

  • Diplômé

« Hypersensible » à La compagnie

Exposition « Hypersensible » à La compagnie, Lieu de Création – 19 rue Francis de Pressensé – 13001 Marseille, FRANCE

Aurore Balsa – Joël Bancroft – Victoire Barbolosi – Emma Bertin- Julien Bourgain – Julien Carpentier – Nour Cheddade et Tom Dunbar – Pierre Combelles – Matteo Demaria – Lara Dirani – Eva Faloux-Franciszkowski – Sara Fiasci – Théo Jossien – Quentin Lacroix – Yusha Li – Clemence Mimault , Daniel Mitelberg – Anaïs Nissimov – Sandy Ott – Morgana Planchais – Mathieu Van Herzeele – Chloé Vivien

Installations sculptures dessins performances

En partenariat avec :
Institut supérieur des beaux-arts de Besançon Franche-Comté, l’ École supérieure d’art d’Aix-en-Provence , Les Beaux-Arts de Marseille , l’ Ecole Supérieure d’Art et Design Toulon Provence Méditerranée , Beaux-Arts Nantes Saint-Nazaire —site Nantes

L’exposition réunit des jeunes artistes nouvellement diplômés de plusieurs écoles d’art du Sud (Esa Aix-Aix, Esadmm-Marseille, Esatpm-Toulon, Villa Arson // École nationale supérieure d’art – Centre d’art contemporain ), ainsi que de l’ ESBA-Nantes, et de ISBA-Besançon.

L’exposition Hypersensibles sera un peu comme une immense toile d’araignée qui entend piéger le visiteur.

Ils sont jeunes. Hypersensibles. Ce n’est pas un défaut. C’est une énergie excessive. Une perception plus profonde du monde. Une capacité émotionnelle qui s’éteint le plus souvent dans le monde des adultes. Il y a en même temps une précision, une exactitude et une démesure. Un endroit de retrait et de dépassement. L’expression et la projection d’un avenir qui prend une forme à la fois fragile et incandescente. L’hypersensibilité est exigible aujourd’hui et plus que jamais, partout et toujours, pour contrer un monde contemporain où l’on étouffe de plus en plus.
Les hypersensibles expriment mieux que quiconque les désirs, les tensions, les conflits, les imaginaires d’aujourd’hui.
L’hypersensibilité ne veut pas dire sensiblerie. Ici, c’est peut-être comme une zone hypersensible, dangereuse, explosive, sensitive, secrète. Notre zone, notre quartier, notre ville, notre temps hypersensible.
Hypersensibles, au pluriel, c’est une bande d’hypersensibles qui ensemble font de l’hypersensibilité un feu de joie, une fête, un désastre, un temps dilué, un kaléïscoscope, un mystère, un canular.

///
Les soirées hypersensibles associées à l’exposition (performances, projections, etc.):
– jeudi 7 mars à 18h, vernissage
– jeudi 21 mars à 19h une soirée avec les hypersensibles, projections, performances, concerts
– samedi 6 avril à 19h : une soirée avec les hypersensibles, projections, performances, concerts
date aussi d’événements de quartier sur la halle puget avec des assos du quartier
– samedi 20 avril à 19h, finissage

©Lara Dirani