Diplômés

Voir tous

  • Design

  • 2016

Bandali Michel & Anna Mishinna

Les relations sociales sont en train de muter en profondeur. Cette transformation a des enjeux économiques et politiques immenses, par rapport auxquels les arts et les lettres doivent retrouver leur rôle d’avant-gardes – c’est-à-dire leur véritable sens social, qui n’est ni de distraire, ni de fuir le devenir. »
Bernard Stiegler, Pour une politique sans réserve, revue mouvement, n°48, juillet – septembre 2008

Notre travail se met en oeuvre autour du sujet du lien social. Le terme “lien social” désigne un désir de vivre ensemble, de relier les individus dispersés et de créer une cohésion plus profonde dans la société. Notre rôle en tant que designers est de créer et de renforcer les liens sociaux au travers des objets ou des espaces que nous « designons ». Ils nous permettent d’évoquer des questions d’actualité dans des champs sociaux et politiques.
Notre projet ANDIL est un objet partagé chargé de tisser des liens au sein de la famille. Nous avons conçu un luminaire en verre dont la base éclaire la bulle et recharge les veilleuses photoluminescentes qui s’emboitent à froid dans son corps.
Le projet Tomette T3 définit un aménagement de l’espace public qui sera connecté avec les habitants et créera des liens entre eux et les passants. Le principe est de mettre en relief et de repenser la « traditionnelle » tomettemarseillaise afin qu’elle sortir de l’intérieur privé des bâtiments vers la rue pour investir l’espace public. Chaque tomette révèle un motif formé de l’union de motifs des différentes cultures que le quartier abrite. Les T3 sont également visibles de nuit car elles sont phosphorescentes. L’idée de ce projet est aussi de créer un lieu interactif
pour les habitants du quartier et les passants, certaines tomettes auront des puces intégrées qui permettront d’échanger des informations avec les smartphones.