Bienvenue à l’Institut national supérieur d’enseignement artistique Marseille-Méditerranée -INSEAMM. Il regroupe depuis mars 2020, les Beaux-Arts de Marseille et le Conservatoire Pierre Barbizet. Pour continuer directement sur le site du conservatoire cliquez ici (site en construction).

Formation

1ère session de « Cultivons-nous », un musée, une œuvre, un quartier et un espace cultivé.

L’atelier de DESIGN « Espaces [&] Publics »* de l’ESADMM* travaille au Muséum d’histoire naturelle de Marseille.

Max Armengaud, Dominik Barbier, Jérôme Duval, Frédéric Frédout et Ronan Kerdreux s’intéressent   particulièrement cette année universitaire 2019/20 aux thématiques des espaces verts, à l’agriculture urbaine, aux formes végétales, aux évolutions climatiques et ce que cela pourrait signifier dans la ville.

L’atelier s’installe au Museum à raison d’une séance par quinzaine avec 35 étudiants de niveau licence. La première session a eu lieu mercredi 9 octobre et jeudi 10 octobre 2019.

Le premier projet / exercice  a été lancé : « Cultivons-nous », un musée, une œuvre, un quartier et un espace cultivé.
Il s’agit de demander aux étudiants de questionner et formaliser un objet, une installation, un aménagement spatial ou un événement autour des rapports entre la culture, les publics, les œuvres, le musée et son lien avec le quartier, la ville et le citoyen. Ces questions s’articulent autour de la plantation, du lieu du jardinage, du végétal dans l’urbain, de l’usage du vert pour initier de nouveaux liens sociaux, culturels et humains.

* « Espaces [&] Publics » a pour cible les espaces qui sont issus du collectif, du social, du politique, de la culture ou de l’économie (par opposition à l’espace intime, privé, domestique).
* « Les Beaux-Arts de Marseille », ESADMM École supérieure d’art et de design Marseille Méditerranée.

« Espaces [&] Publics » proposera successivement d’autres situations / contextes / approches / lieux / exercices / moments d’expérimentation différents :

1. « La ville et ses usages » : collaboration avec l’Agence d’Urbanisme de l’Agglomération Marseillaise et le studio Lentigo.
2. « Scéno-Muséo » : sensibilités actuelles, dans la scénographie et la muséographie. Conception et réalisation de dispositifs de création et de scénographie. Collaboration avec des musées (interventions dans le cadre de la nuit des musées et expositions temporaires des projets d’étudiants).
3. « Antimapping » : réflexion et pratique sur la création vidéo et la mise en scène des images dans l’espace, centrées sur l’image projetée, avec pour objectif la recherche et le développement d’une écriture multimédia à l’échelle de la Cité.
4. « Bio-morphisme » : Workshop avec Philippe Costard
5. « Espaces virtuels » : création de formes et d’espaces virtuels à destination des écrans. L’espace étant envisagé comme une expérience proposée au public, expérience immatérielle conçue en 2D, 3D ou réalité virtuelle.

Vous pourrez suivre ce travail en ligne mais aussi en venant aux séances publiques qui auront lieu au Muséum d’histoire naturelle dès Janvier 2020.