Formation

Conférences et rencontres

Les enseignements théoriques sont complétés par des conférences et des rencontres avec des artistes, des chercheurs et des professionnels du monde de l’art et de la culture. Un grand cycle de conférences est organisé chaque année : les forums. Ce cycle est complété par une programmation, plus ponctuelle, d’intervenants variés, qui se structure davantage autour de la discussion, de la rencontre et du débat.
Cette programmation est souvent liée à l’actualité artistique de la région, ou encore, par exemple, à l’intervention d’un artiste invité à l’école pour un workshop.

Les forums

Chaque année, un cycle de conférences est organisé par l’ESADMM autour d’une thématique commune. Ces conférences auront cette année lieu à la Friche Belle de Mai. Une programmation détaillée sera disponible à la rentrée. Les forums sont obligatoires pour tous les étudiants et ouverts à un public extérieur. Le programme rassemble des personnalités invitées – créateurs, auteurs, chercheurs, théoriciens, porteurs de projets publics et privés – autour d’un questionnement actuel dans le domaine de la création contemporaine. L’évaluation du suivi de ces conférences s’opère au moment du bilan semestriel.

ZEP : ZONE D’éCHANGE PRIVILéGIéE

Ce cycle de rencontres est organisé hebdomadairement à destination de tous les étudiants de l’option design. Il se propose de créer dans un lieu hors les murs de l’école et dans un temps un peu inhabituel (en soirée), une Zone d’Échange Privilégiée et alternative.
Ces soirées sont l’occasion d’interventions singulières, de rencontres enrichissantes, sensibles et variées, avec des intervenants experts de leur domaine. Ce cycle, en plus de diffuser des connaissances, vise à promouvoir une approche transdisciplinaire pour faire tomber les clivages et favoriser les échanges enrichissants entre les disciplines.

C’est aussi bien sûr, l’occasion de découvrir à chaque fois un parcours, une expérience originale pour, d’une part, illustrer la diversité des pratiques et des trajectoires et, d’autre part, révéler l’existence parfois confidentielle de certaines énergies locales.